Comment s’assurer que la voiture vintage choisie est en bon état à l’achat ?

une expérience vintage

Vous êtes un passionné de voitures de collection ? Il importe de vérifier plusieurs éléments. Sachez en premier lieu dénicher la bonne affaire en prenant le temps d’étudier son état et puis définissez un budget à ne pas dépasser pour ne pas que l’investissement soit trop risqué.

Comment bien choisir sa voiture vintage ?

Afin d’être sûr que la voiture de collection soit encore en bon état, l’essai routier est une étape incontournable. Si vous optez pour une vente aux enchères, il ne vous sera pas possible de le faire, donc il vous faudra doubler de prudence. Mais la règle générale c’est qu’il ne faut jamais acquérir une voiture vintage sans l’avoir conduit. Dans le cas où le vendeur essaie par tous les moyens de ne pas vous passer le volant, le plus prudent serait de chercher une autre offre ailleurs. Lorsque vous êtes au volant du véhicule, à 40 km/h lâchez prudemment le volant pour voir si la voiture tire vers un côté, cela voudrait dire qu’il y a un problème de pneus ou de train. Faites également le même test en freinant pour savoir si la voiture dispose d’un bon circuit de freinage et que les trains fonctionnent bien. Pour détecter les défauts de transmissions, il faudra simuler un créneau.

Prenez votre temps

Vous devez examiner le véhicule au moins trente minutes. Pour ne rien rater, il faut faire un tour attentif en vérifiant la carrosserie de près. Placez-vous à contre-jour pour voir si la peinture est d’origine. Cette démarche vous permettra aussi de repérer les traces de ponçages comme les micro-rayures en cercle. Par la suite, il faut analyser l’intérieur du capot moteur. Si celui-ci est trop propre ce serait vraiment suspect étant donné qu’il doit s’user en fonction du kilométrage effectué. Vous pouvez ensuite vérifier les éventuelles étiquettes qui sont collées par les garagistes pour voir la date ainsi que le kilométrage de la dernière révision. Comparez le chiffre indiqué avec celui inscrit sur le compteur.

Après ces quelques vérifications, portez une attention particulière sur la sellerie, les caoutchoucs de pédales, les tapis de sol ainsi que la moquette. Ces divers éléments offrent de bonnes indications sur l’âge de la voiture de collection. Enfin, vérifiez l’usure des pneus ainsi que des jantes pour dénicher les traces de chocs, ceux-ci pourront en effet engendrés une déformation des trains roulants. Il est important que toutes les pièces de la voiture vintage soient d’origine c’est une garantie qui vous permettra par la suite de la revendre à bon prix.